4

The Big Boum Theory

 

Impression

Pour d’autres idées en couleurs comme celle-ci, allez voir chez Lili l’archi  !

Vous vous rappelez de cette petite fête géniale qui a eu lieu un soir de mai 2016 à l’école ? Si, vous savez, celle-ci ! Eh bien sachez que grâce à cette soirée, nous avons réalisé environ 500 € de bénéfices, qui permettront à l’école de continuer à organiser des sorties et activités tout au long de l’année. Et tout ça en faisant la fête… Que demander de plus ?

Pour une fête réussie, il y a des choses qui tiennent à la chance, et d’autres non.

Au nombre des hasards chanceux, il y a la météo. Parce que ça paraît dingue aujourd’hui, mais il y a quelques jours seulement, on baignait dans le soleil, on avait droit à un déluge de bonne humeur sous des averses de notes, et le seul brouillard qu’on connaissait était celui de la machine à fumée…

Et puis il y a toutes les choses qui ne sont pas dues à la chance, mais à l’investissement des personnes qui ont mis tout leur talent dans cette soirée. Et il en fallait, du talent, pour préparer plus de 110 repas pour les adultes, 70 pour les enfants, préparer une salle comme pour un concert des Rolling Stones, faire danser de la maternelle jusqu’aux parents (en passant même par le collège), et réussir à faire en sorte que personne ne manque de rien du début à la fin de la soirée…

Vous ne l’avez peut-être pas beaucoup vue au cours de la soirée, mais c’est à Lana que nous devons l’essentiel des repas adultes. Alors si vous avez besoin d’un traiteur, il vous suffit de la trouver. Commencez par chercher « Made in Lana », et une fois que vous l’avez repérée, faites-lui confiance pour tout le reste…

Si vous voulez retrouver le goût de la bière et du cidre que vous avez tant appréciés dès le début de la soirée (d’ailleurs, celui qui trouve le nombre exact de litres de bière descendus avant minuit gagne une conso gratuite le jour de la fête de l’école !), il vous faudra trouver le chemin du Pub The Pale, car il y en a bien d’autres qui vous y attendent, et Warren les connaît toutes jusqu’à la moindre goutte.

Et ce qui tombe plutôt bien, c’est qu’à seulement quelques mètres de là, dans la rue Colbert, vous tomberez sur l’Affiné et ses comptoirs juste en face, et vous aurez la bonne surprise d’y retrouver le fromage et le vin qu’Audrey et Arnaud avaient choisis pour compléter votre repas. (Vous pouvez même faire le Pale et l’Affiné dans la même soirée, il vous reste seulement à choisir dans quel ordre…)

Encore mille mercis à tous les parents qui ont prêté leurs mains et leur bonne humeur jusqu’à la dernière minute de cette fête (sans oublier tous ceux qui sont venus, parce que sans personne pour en profiter, notre fête se serait sentie bien seule…)

Ce qui nous amène à une question sur les inscriptions à l’école: est-ce que les enfants ne seraient pas séléctionnés sur la capacité de leurs parents à apporter le meilleur des ressources de la planète pour l’organisation de fêtes mémorables ??

Et il reste surtout une dernière question, cruciale, au sujet de cette boum : combien de temps faut-il raisonnablement attendre avant de recommencer ?

 

 

Publicités