4

Embarquement immédiat

fort-dauphin

Vous l’aurez sans doute remarqué vous aussi, le printemps s’est installé en Touraine, et il va même nous faire profiter de ses vacances dès vendredi 24 avril. L’occasion idéale pour commencer ce spring break par un goûter à l’école.

Cette fois, nous vous proposons un voyage à l’autre bout de la Terre. Soyez tranquilles, il n’y a aucun risque, pas même celui du mal des transports… Oui car ce voyage, vous allez l’imaginer avec nous. Nous sommes emmenés par notre réseau de connaissances, amis, et même famille pour certains. Vous savez, on connaît toujours quelqu’un, qui connaît quelqu’un, qui connaît quelqu’un, qui connaît…, etc.

Avec le réseau de la vraie vie, on a vite fait de se retrouver de l’autre côté de la planète…

Et c’est comme ça que nous nous retrouvons à Madagascar, dans une petite école publique de Fort Dauphin, une ville située tout au sud de cette grande île (Tôlanaro, si vous préférez son nom malgache).

carte Madagascar

Vous voyez ? C’est tout en bas !

Fort Dauphin

Madagascar_620

vous ne regretterez pas de nous avoir suivi !

Nous faisons ce voyage avec le Choeur académique de La Réunion, qui va participer à un concert choral organisé au mois de mai à Fort Dauphin. Son Président a fait appel à toutes ses connaissances, directes et indirectes, pour l’accompagner dans un projet humanitaire.

Car cette association, en plus de partager sa musique, s’est donné pour objectif de prendre en charge la restauration d’une des écoles publiques de Fort Dauphin, dont les moyens sont tellement limités que les enfants de l’école ne peuvent bénéficier de conditions d’études acceptables, et voient leurs chances de réussite bien minces par rapport à ceux qui peuvent fréquenter les écoles privées de l’île.

Voici quelques images de cette école: 

Ecole_FD_4Ecole_FD_3

Ecole_FD_2   Ecole_FD_1

Cour_ecole_FD

Nous vous présentons les enfants de l’école !

Et voici les courriers de l’association Musicades Réunion, de l’école, et le devis des travaux: Lettre pour réfection de l’école FD  Devis école Fort Dauphin  Lettre Directrice Fort Dauphin

Nous nous sommes demandé de quelle manière nous pourrions aider nous aussi, à notre modeste niveau, les enfants de cette école à vivre de meilleures conditions. En gardant à l’esprit que tout comme nous, vous devez avoir vous aussi des vies professionnelles et familiales bien remplies. Pourtant, nous pouvons commencer par faire ce qu’avec vous, nous savons déjà faire: organiser des goûters pour financer des projets. Après tout, nous faisons des goûters, et nous le faisons bien…

Eh bien, cette fois-ci, notre projet est d’aider à remettre cette école en état afin que ses enfants puissent y étudier comme les nôtres.

En d’autres termes, ce que nous vous proposons, c’est de devenir, le temps d’une journée, ni plus ni moins que l’Association des Parents d’Elèves de Fort Dauphin…

Nous n’allons probablement pas, à nous seuls, réussir à financer l’ensemble des travaux de rénovation de l’école, mais nous serons déjà une goutte d’eau, qui va en rejoindre d’autres dans le ruisseau, pour aller vers des rivières, et ainsi de suite jusqu’à l’Océan Indien…

Tous les bénéfices réalisés à l’occasion de ce goûter viendront s’ajouter aux dons que l’association Musicades Réunion (le Choeur académique de La Réunion) a déjà recueillis. Elle nous donnera ensuite des nouvelles de cette levée de fonds, de l’état d’avancement des travaux de leur côté de notre planète, et nous vous ferons suivre ces nouvelles.

Nous comptons sur vous pour faire vos meilleurs gâteaux, et venir nombreux vendredi 24 avril pour soutenir ce projet !

alex_action

Si vous voulez en savoir plus sur les conditions d’éducation dans le monde, vous pouvez lire cet article.

Et voici pour finir quelques images du sud de Madagascar :

Paysage Sud

MADAGASCAR_Sud

Avenue-Marechal-Foch_990

_MG_1733

Certains habitants de l’île…

Avec les invités...

Et avec leurs invités…

Publicités
0

Carnaval 2015 Reloaded

IMG_7967_2_DxO

Des miettes de souvenirs…

Depuis maintenant quelques jours, si vous emmenez les enfants à l’école le matin, vous aurez sûrement remarqué, juste avant d’arriver devant ce grand portail tout gris, des centaines de petits fragments de couleurs qui habillent le trottoir.

De simples petits bouts de papier colorés, mais qui font immédiatement revenir le souvenir de cette pagaille géante au cours de laquelle il n’y avait plus ni enfants, ni adultes, mais juste une bande de gamins qui jouaient à s’inonder de couleurs et de rires, dans ce qu’on pourrait appeler: « La Bataille du Chaudron * » (ça ferait un super titre de film, vous ne trouvez pas ?).

On peut aussi apprécier le succès de notre carnaval au nombre de ses participants, qui ne cesse d’augmenter chaque année… (Note à l’attention de l’équipe enseignante: l’année prochaine, il faudra s’assurer d’avoir suffisamment d’enfants accompagnateurs pour tous ces parents qui viennent défiler !)

Pour les quelques parents qui n’ont pas eu la chance d’être présents le jour du carnaval de l’école, mais aussi pour tous ceux qui ont partagé ce plaisir et aimeraient en garder le souvenir, voici quelques images de ce qu’ont pu voir les habitants du quartier, sans aucun doute médusés par l’éclat de notre cortège (et aussi un peu par le bruit…). C’est par ici: https://www.flickr.com/gp/mj_andrieux/Kj60c1/

A très bientôt pour de nouvelles aventures !

* La bataille a commencé rue du chaudron